Conseils du coach

Le volume d'entrainement

⇒ Il est vrai qu’il est périlleux de s’aligner au départ d’un LD ou même d’un CD sans une préparation foncière minimum. Votre volume d’entraînement dépend avant tout de l’investissement personnel et du temps que l’on peut consacrer à chaque activité. En aucun cas il ne faut augmenter fortement sa charge de travail brutalement, sans prévoir les plages de récupération nécessaires à la surcompensation.   ⇒ La répartition du temps de travail entre les différentes activités : trempage, roulage, trottinage dépend du niveau de pratique, du passé sportif et des performances individuelles de chacun et dans chaque activité. Cependant, on peut retenir une règle de base. Entre 40 et 50 % du volume total casque sur le crâne, de 25 à 35 % en basket et short moulant, entre 15 et 25 % avec un joli bonnet siliconé et enfin 5 à 10 % pour la PPG (préparation physique généralisée : gainage, abdos et autres réjouissances), enfin bref, à vos calculettes …  

Le volume d’entrainement

Newsletter