Conseils du coach

Les enchaînements

Lors de votre entraînement, les enchaînements sont importants.

 
Travailler ses enchaînements à l’entraînement assure une meilleure transition biomécanique et physiologique, ceci pour un gain énergétique non négligeable.  
 
Plus important que le temps gagné lors de la transition, c’est la faculté du corps à accepter les changements qui est recherchée. En effet a redistribution du flux sanguin et les nouvelles contraintes musculaires sont un frein à une technique, un bon rendement et une efficacité maximum.
Donc enchaînez, enchaînez et enchaînez c’est l’essence même de notre discipline.  
 
N’hésitez pas à courir 10 à 15′ après une sortie vélo, faire des multi-enchainement à allure variées, organisez vos séances en respectant l’ordre du triple effort (le matin natation, le soir vélo, le lendemain course à pied…) les formules sont infinis mais doivent répondre à un objectif.
Celui de vos derniers enchaînements sera spécifique et donc proche de l’allure course.  

 

Quelques idées pour décliner ce type de séances sous différentes formes, intensités, durées…

 

 – Multi : vélo / CàP / vélo / CàP … – Simple : Natation / vélo
– Mixage des allures : vélo souple / CàP vite / vélo souple / CàP souple / vélo vite
– Plouf et re-plouf : Nat 50m vite / 300m souple / 50m vite /Sortie de l’eau / une largeur de bassin en courant / Départ Plongé 50m vite / 300m Souple…
– Conviviale : 1 VTT pour 2 – Long : grosse sortie vélo suivie de 30 minutes de CàP
– Différé : Natation samedi soir / sortie vélo dimanche matin
– Qualitative : (CàP 1 000m allure du 10 000 / Vélo 4′ vitesse course 6′ souple) x3
– Gastronomique : double cheese / frites / triple saindoux bacon / double cheese / frites…

 

 

Newsletter